78714589_2581557595400451_8832858406118227968_o

 Meeting de Agenor Youan Bi dans la fédération de facobly

Dans le cadre de la grande tournée de mobilisation pour la réconciliation nationale  initiée par le Président Laurent GBAGBO, le Front Populaire Ivoiriens (FPI) le parti dont il a les commandes à envoyé 106 délégations à travers le pays pour diffuser le message de réconciliation. Le 01 décembre dernier la 46ième délégation du FPI, conduite par Agenor Youan Bi Secrétaire National en charge de la mobilisation des mouvements politiques alliés, s'est rendu dans la fédération de Facobly. A cet effet il a animé un grand meeting à 14h le jour même, dans le village de Beoué ; en voici de larges extraits.

" Chers parents de Béoué, Facobly je vous salue et à travers mes salutations recevez les salutations du Président Laurent Gbagbo qui aujourd'hui est otage de la communauté internationale en Belgique.

Il me charge de vous dire que l'Ouest de ce pays, votre région, à dans son coeur et sa pensée une place affective et politique toute particulière. Il sait qu'à cause de votre adhésion à sa cause, à sa personne et à son parti le FPI, vous avez Subi le martyr du génocide Wê. Il vous en remercie et il compatis avec vous.

Population de Behoué, votre détermination à payé et le Président Laurent GBAGBO ne vous appartient plus à vous seulement, il n'appartient pas seulement à la Côte d'Ivoire ni même à L'Afrique mais Laurent GBAGBO appartient à l'humanité toute entière. La Belgique où il réside est devenu un lieu de pèlerinage politique. Les gens s'y rendent qui pour avoir son opinion avisée sur les problèmes mondiaux, qui pour demander son intervention dans la résolution d'un conflit, qui pour discuter de l'avenir de la Côte d'Ivoire et de L'Afrique. GBAGBO Laurent appartient à l'humanité entière, aussi malgré les bombardements, les humiliations, les tentatives de meurtre et d'empoisonnement il dit qu'il faut aller à la réconciliation. En effet ce qui nous reste, c'est notre pays la Côte d'Ivoire.

Populations de Facobly, Behoué, à cause de votre attachement au FPI vous avez été humiliées. Leur objectif était que vous regrettiez d'être au FPI. (À la foule) Êtes vous toujours au FPI avec le Président Laurent GBAGBO ?

La foule : OUI.

Je suis venu vous parler de réconciliation nationale, nous sommes les mieux placés pour le faire car c'est nous qui avons été humiliés mais nous disons que la Côte d'Ivoire mérite cette réconciliation. Nous avons décidé d'utiliser le seul instrument que nous connaissons en politique : la parole. Nous avons décidé de prendre le micro et venir à votre rencontre pour le pays.

En face, le pouvoir Ouattara sert aux ivoiriens la violence, l'intimidation, les licenciements et même la mort. Voilà quelqu'un qui avait promis charger la vie des ivoiriens. Après 10 ans de pratique il s'est révélé impuissant dans la résolution des problèmes des ivoiriens.

Le cacao qui pendant la guerre atteignait 1 200 F sous Laurent GBAGBO est aujourd'hui dans une COTE D'IVOIRE unifiée, vendu à 800 F officiellement. Mais sur le terrain ici à Beoué le kilo de cacao est acheté à 600 F et comble de malheur c'est des reçus qu'on donne à la place de l'argent aux agriculteurs.  Et là le planteur doit attendre 4 voire 6 semaines pour avoir son argent. Concernant l'hevea non seulement le prix de 215 F le kg est dérisoire mais les temps de paiement son rallongés du simple au triple pour le malheur des agriculteurs. Je suis d'une région où l'on cultive l'anarcade. Le prix est tombé à 200 F c'est dire que les agriculteurs sous Ouattara souffrent beaucoup, ils sont réduits à la misère.

Devant la débâcle et l'échec de leur champion, les supporters de Ouattara on honte. Ils se comportent  comme le père du voleur, qui sachant pertinemment que son enfant vole, n'ose pas crier lorsque la clameur publique crie au voleur. Il se contente de soupirer profondément et de remuer la tête en signe de regret. Il est gêné, il endure en silence, il souffre profondément. Tel est l'état d'esprit des supporteurs de ce pouvoir.

Aujourd'hui ce que le pouvoir RDR RHDP sert aux ivoiriens c'est le chômage et la drogue. Ils offrent la drogue à nos enfants. Il y a actuellement une vidéo qui fait le buzz sur le net: des jeunes filles ivoiriennes qui se droguent en tenues scolaires. Quelle déchéance morale! Voilà où nous en sommes, en vérité la Côte d'Ivoire à touché le fond.

Populations de Facobly nous devons nous lever pour reprendre la Côte d'Ivoire dans la main des prédateurs. Des gens que l'école ivoirienne n'intéresse pas mais que l'argent de l'école intéresse. Des gens à qui la santé des ivoiriens ne dit rien mais que les revenus de la santé des ivoiriens seuls intéressent. Des gens qui n'écoutent personne, qui ne respectent personne et qui donnent dans la bassesse.

Comment un chef d'État qui se respecte peut-il dire "je ne veux pas me présenter aux présidentielles mais si les gens de ma génération décident de se présenter, alors moi aussi je suis candidat "

Donc tu es candidat à cause des autres où tu est candidat pour la Côte d'Ivoire ?

Tu as tellement la haine dans le coeur pour ces personnes que les principes d'alternance, de démocratie, la Construction de ce pays n'ont plus aucun sens pour toi.

Tu es chef de l'État pas propriétaire de la Côte d'Ivoire. Le seul et unique propriétaire de la Côte d'Ivoire c'est le peuple souverain et libre de Côte.

Ce qui est dommage c'est que les musulmans ont été pris en otage , mais lorsque les foudres du pouvoir Ouattara s'abattent; elles ne font pas de différences de région ni de religion. Hier ils ont détruit le quartier de Borobana à Attecoubé or ce quartier à toujours défendu Ouattara bec et ongles.

Lorsqu'on dirige un pays c'est pour rassembler ses enfants. Toi tu dirige la Côte d'Ivoire pour faire fuir les enfants du pays. Regardez le nombre de personnes de nationalité ivoirienne qui se noient dans la méditerranée pour fuir la misère ici.

Tu dis de Laurent GBAGBO qu'il est ton frère et tu lui interdis de revenir, tu fais tout pour que la CPI le retienne indéfiniment malgré son innocence et son acquittement.

Sache que si on ne libere pas le président Laurent Gbagbo il n'y aura pas de libération de ce pays. Si on ne libére pas le président Laurent GBAGBO il n'y aura pas de réconciliation dans ce pays. Vous l'avez bombardé, enfermé à Korogho, transféré dans le froid à la Haye, ce qu'ils veulent, c'est l'anéantissement du président Laurent Gbagbo ; ils n'y parviendront pas.

A travers ce régime d'incompétents je m'adresse à leur mandant le pouvoir français.

Nous disons à la classe politique française corrompue et incapable d'abandonner les clichés dépassés de la colonisation et de la France-Afrique. Vous savez, cette classe politique française est aussi nocive aux français qu'à nous africains. Les manifestations des gilets jaunes montrent à souhait les limites de cette classe politique corrompue incompétente et raciste.

Voilà une dame, Natalie Yamb qu'on invite en Russie et elle s'y rend et décrit les aberrations la nocivité du Francs CFA. Du coup c'est l'Elysée qui fait communiqués sur communiqués après avoir activé certain président de son pré-carré, elle est même expulsée de ce Côte d'Ivoire. Je mets en garde cette classe politique française décadente, qu'elle sache que la nouvelle génération d'africains est prête à engager le combat de sa libération totale pour cela elle est prête à en payer le prix.

Population de Facobly nous devons continuer de soutenir le Président Laurent GBAGBO car il n'y a pas deux (2) FPI. Le FPI à un seul président et il a un seul candidat pour 2020, il s'appelle Laurent GBAGBO. Lorsque je dis cela, il y a des personnes à qui ça fait mal; des gens qui parlent de plan A, plan B. Mais Pourquoi nous supportons le Président Laurent GBAGBO ?

Nous supportons GBAGBO parce qu'il  est un homme qui porte et défend des valeurs.

- le courage : qui va respecter un chef du village qui à la moindre attaque du village est le premier à fuir le village? GBAGBO à subi le bombardement intensif de sa résidence sans se renier ni renier sa cause. Dans les bombardements les français voulaient qu'il signe des accords (cacao, café, pétrole) dans lesquels il cède 80% à la France et 20% pour lui le président en échange de la préservation de sa vie. Lorsqu'il a été arrêté c'est dans la dignité qu'il s est présenté aux militaires français venus le chercher.

- l'honnêteté : GBAGBO est un homme qui a dit non aux propositions les plus alléchantes faites par le président Houphouët. Il a dit non à ses propositions de milliards et à des postes de prestige pour la démocratie en Côte d'Ivoire. En plus GBAGBO n'est pas un voleur sa gestion du pays de 2000 à 2010 le montre à profusion.

- La générosité : lorsqu'il a accédé au pouvoir, pour que ses adversaires politiques reviennent d'exile, il leur a assuré gîtes et couverts, un traitement conséquent, une garde et un statut. Cela parce qu'il connaît la douleur de l'exile. Il a fait de la présidence le plus grand service social de l'Afrique de l'Ouest. Il aidait les gens sans tenir compte de leurs origines ni de leur religions. Contrairement à aujourd'hui le temps du rattrapage ethnique.

- Politiquement il est le meilleur de tous. Même la France politique à été obligée de jeter le masque pour le combattre à visage découvert en toute illégitimité...

Voici l'homme Laurent GBAGBO. C'est cet homme là qui fait aujourd'hui la promotion de la réconciliation nationale.  Il dit: "Nous avons subi l'indicible mais la survie du pays vaut que nous nous réconciliation. Aujourd'hui nous ne voulons pas de la COTE D'IVOIRE des partisans, pas de la Côte d'Ivoire des partis, mais nous voulons une COTE D'IVOIRE où tous les enfants du pays vont bénéficier des bien-faits de la nation bénie.".

Je tiens à dire que nous ne sommes pas dans un problème générationnel. Si le problème de la COTE D'IVOIRE était un problème générationnel, un vieux et un jeune n'allaient pas se mettre ensemble, se coaliser pour pour brûler ce pays. Le problème de la COTE D'IVOIRE est de savoir qui est capable de la diriger pour que les ivoiriens soient heureux et que le pays soit souverain et respecté dans le concert des nations.

Si non de quelle génération les gens parlent-ils ? Cette génération de jeunes corrompues jusqu'à la moelle, avide d'argent facile et qui est prête à tout renier pour de l'argent ? Cette génération de jeunes  sans aucun principe si ce n'est l'argent en vitesse?

C'est parce que le Président Laurent GBAGBO n'est pas comme ceux-la qu'il est pris en otage aujourd'hui. Mais rassurez-vous, il reviendra pour diriger ce pays pour redonner la joie de vivre aux ivoiriens, pour cela nous devons nous réconcilier.

Ce qu'il faut retenir :

-Ouattara est incapable de diriger la COTE D'IVOIRE au vu de l'éducation, de la santé, de l'agriculture.  La COTE D'IVOIRE mérite mieux, la COTE D'IVOIRE mérite Laurent GBAGBO.

- Ouattara est incapable de réconcilier ce pays, il faut l'y contraindre.

- Laurent GBAGBO souffre pour nous les ivoiriens, il tient et compte sur nous.

- Laurent GBAGBO reviendra très bientôt pour notre bonheur, le bonheur de tous les ivoiriens.

Population de Facobly gardons l'espoir car très bientôt il fera jour je vous remercie. "