laurent-gbagbo

 

 " En 1983, j'ai lanc& un appel pour la transition pacifique à la démocratie en Côte d'Ivoire.Nous étions sous le parti unique.Ensemble,nous avons obtenu le multipartisme en 1990.Nous avons alors bâti patiemment l'alternative démocratique au pouvoir. (...). J'appelle donc à un rassemblement autour de la Côte d'Ivoire,au-delà des clivages partisans. C'est le rêve des Ivoiriens qui ont fait triompher le droit sur la violence en 2000,opposé une résistance sans faille à la régression en 2002 et relevé la dignité de notre nation en 2004.Plus encore,c'est l'idéal des jeunes générations qui aspirent à un meilleur avenir. J'appelle chacun et chacune à s'engager avec moi dans le combat de l'avenir qui est l'enjeu de cette élection présidentielle. Ce combat,nous l'engageons aujourd'hui pour nous-mêmes,pour nos enfants et pour notre pays,mais nous l'engageons aussi pour l'Afrique dans le prolongement des luttes pour nos libertés et la souveraineté de nos Etats. Nous l'engageons pour donner à l'Afrique toutes sa place dans le nouveau contexte des relations internationales. Je suis candidat,parce que j'ai un projet de développement pour notre pays. Je veux rendre effectif l'espoir de toutes celles et de tous ceux qui ont foi en eux-mêmes et en ce pays et qui ne cessent d'offrir leurs forces et leurs intelligences pour le défendre. En avant! Allons aux élections pour la victoire! "

Laurent Gbagbo