46124029_336844103531281_8416009414607110144_n

46063577_2178932072357295_5650904706323578880_n

  gbagbo_akendengue_haye

    Le Procès conjoint du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé a effectivement repris le lundi 12 Novembre dernier au siège de la cour pénale internationale. Les démocrates se sont mobilisés comme un seul homme pour apporter leur soutien et surtout leur compassion au Président Laurent Gbagbo, qui vient de perdre son compagnon de lutte  Sangaré Aboudrahmane.  

   Pour  l’occasion les démocrates et autres panafricanistes de la diaspora  ont organisé un meeting en pleine ville pour expliquer aux citoyens vivant sur le sol hollandais la crise qu’à vécue la Côte d’ivoire depuis la tentative de coup d’Etat du 19 septembre 2002 mué en rébellion. Lors du meeting plusieurs intervenants ont exigé la libération du Président Laurent Gbagbo et de son jeune Ministre Charles Blé Goudé, tous deux injustement incarcérés à la prison néocoloniale de la Haye. Notons que  les démocrates de la diaspora ont exigé la couleur noir en signe de deuil. Et au cours du Meeting, les résistants chantaient et dansaient sur le son du vétéran de la musique africaine Pierre Akendengué  GBAGBO, GBAGBO, GBAGBO, LIBÉREZ GBAGBO !

Nous y reviendrons