09 août 2018

SIMONE EHIVET GBAGBO : CE GRAND MONSIEUR.C'EST UN DIGNE ET UN DUR. S’IL N’ETAIT PAS LA, LE PARTI SERAIT MORT A L’HEURE ACTUELLE

  Après le 11avril 2011, date de l’arrestation du Président Laurent Gbagbo, les impérialistes victorieux décident de détruire de l’intérieur le parti de Gbagbo. Plusieurs propositions ont été faites au bureau intérimaire du Front Populaire Ivoirien, mais le camarade Miaka Ouretto a tout simplement dit non. Sentant une fermeté de la part du disciple de Laurent Gbagbo, les forces occultes mèneront une autre démarche pour fragiliser le grand parti de gauche ivoirien. Ex camarade de lutte, le sieur Pascal Affi N’Guessan... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]