09 juillet 2018

UN IMAM EN PRISON/ LE SILENCE TROUBLANT DU COSIM FACE A LA DÉRIVE DU POUVOIR OUATTARA.

Photo d'Archive     Cette déclaration faite à paris, dans le but de rassembler les musulmans et les ressortissants du nord de la Côte d’Ivoire a attisé les tensions ethno-religieuses. 19 ans après cette déclaration, Monsieur Ouattara décide d’enferme  un Imam pour avoir dénoncé coût du pèlerinage (Hadj).         Face au silence du  COSIM  (Conseil Supérieur des Imams, regroupant la quasi-totalité des Imams dirigeants des Mosquées et les théologiens.),  Le... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 23:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juillet 2018

LAURENT GBAGBO AU PDCI : PLUS TARD,NOS ENFANTS VONT COMMENTER LES ÉVÉNEMENTS D'AUJOURD'HUI.

      Depuis un certain moment le paysage politique en Côte d’ivoire est secoué par la bataille au sein de la coalition politique « RHDP», Le COMBATTANT a décidé de revisiter les différents appels du Président Laurent Gbagbo au Président Henri Konan Bédié lors du second tour de la présidentielle 2010.      Le candidat de La majorité présidentielle (Lmp) au scrutin du 28 novembre, Laurent Gbagbo, a invité, dimanche à Krinjabo, les dirigeants et militants du Pdci-Rda à voter pour lui dans le... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2018

Aucune dictature n'est éternelle. La justice et la liberté finiront par triompher et un jour nouveau se lèvera sur ce pays.

Il y a quelques jours, des vivants, c'est-à-dire des personnes pas encore mortes, ont dû abandonner maisons et biens pour partager le même territoire que des morts. Depuis quelques jours, des hommes et des femmes sont obligés de dormir dans un cimetière avec leurs enfants. Cela se passe à Port-Bouët, une commune située à l'entrée d'Abidjan quand on quitte l'aéroport international F. Houphouët-Boigny. De mémoire d'Ivoirien, c'est du jamais vu! Qui eût songé à une telle bizarrerie? En tout cas, pas Madame Hortense Aka Anghui qui... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2018

FACE AUX ACTES INHUMAINS DU DICTATEUR OUATTARA, LES JEUNES DE L' EDS LANCENT DES ACTIONS DE MASSE.

      Le quartier Camp militaire, secteur Konan Ferrand, dans la commune de Yopougon a été rasé,ce mercredi 11 juillet dernier par le district d’Abidjan. Raison évoquée pour expliquer ce déguerpissement, le quartier se trouve sur la liste des zones à risques que le Gouvernement a établi après les drames liés aux intempéries. Face à l'incapacité et du pouvoir Ouattara,les jeunes de l'EDS sont monté au crénaux pour condamner les différents déguerpissements des populations de certains quartier d'Abidjan.  ... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2018

CHRISTINE ZEKOU : LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO TRAVAILLE POUR LA RÉSURRECTION DE LA CÔTE D'IVOIRE.

   Photo d'Archive       Après la pause observée par la direction du CODESCI, en vue de réorganiser ses actions.  Le jeudi 12 juillet dernier, la secrétaire générale, Christine Zekou et sa délégation ont mis le cap sur la ville de Paris, plus précisément dans les métros afin de mener la campagne d’information et de sensibilisation en faveur de la libération du Président Laurent Gbagbo détenu arbitrairement à la prison coloniale de la Haye. (CPI)       ... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2018

Le 14 JUILLET 1990 , SOIT 28 ANS APRÈS, LAURENT GBAGBO NOUS EXPLIQUE SON GEANT MEETING ATTAQUÉ À BONOUA PAR LE POUVOIR EN PLACE.

  Le 14 JUILLET 1990 , SOIT 28 ANS APRÈS, LAURENT GBAGBO NOUS EXPLIQUE SON GEANT MEETING ATTAQUÉ À BONOUA PAR LE POUVOIR EN PLACE... GBAGBO LAURENT : " C’était le 14 juillet 1990, à Bonoua. C’était pendant la période enflammée, dure. Nous venions de Korhogo où nous avions essuyé des coups et des quolibets. Nous sommes allés à Bonoua, où, à peine suis-je monté sur le podium pour délivrer mon message, que le Sous-Préfet en poste à l’époque dans cette localité a donné l’ordre de lancer sur moi des bombes lacrymogènes […] ... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

LE MINISTRE KONE KATINAN : L'UE NE PEUT COMBATTRE ET EXPÉDIER A LA CPI CEUX QUI OSENT ENTREPRENDRE CETTE RUPTURE

Depuis une dizaine de jours circule un rapport attribué à l’UE et intitulé « Rapport des Chefs de mission de l’Union européenne sur la situation politique en Côte d’Ivoire (avril 2018) : derrière une façade rassurante, des signaux qui incitent à la vigilance ». Ce rapport de 9 pages analyse, en 31 points, la situation politique, économique, sociale et sécuritaire de la Côte d’Ivoire et fait des propositions symétriques aux problèmes que ledit rapport met en évidence. Aux dires des auteurs de ce rapport, la Côte d’Ivoire... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 20:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 juillet 2018

LAURENT GBAGBO : VOUS MÉRITEZ D'AVOIR UN PAYS QUI VA TERMINER SON CHEMIN DE CROIX;QUI VA TERMINER SA TRAVERSÉE DU DÉSERT.

 Je vous remercie. C’est maintenant une tradition pour moi, de vous recevoir avant chaque rencontre. Vous nous avez émus au Soudan (NDLR : en 2006, lors de la dernière journée des éliminatoires du Mondial en Allemagne), avant notre première Coupe du Monde, quand on vous avait annoncé votre qualification. On a vu tous nos joueurs en prière, Musulmans comme Chrétiens, demandant la paix pour la Côte d’Ivoire, interpellant les hommes politiques pour faire des efforts afin que la paix arrive. C’était très, très émouvant. C’est... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2018

Hommage : Nelson Mandela, le dernier héros transnational

Ce 18 juillet, Nelson Mandela aurait eu 100 ans. Dans cette tribune, David Gakunzi rend hommage au "dernier héros transnational de notre époque post-héroïque". Le nom est l’aîné du corps, dit la sagesse xhosa. Le nouveau-né de la maison royale des Thembus, en ce 18 juillet 1918, portera le nom de Nelson Rolihlahla Mandela. Son nom le prédestine : le jeune Mandela sera celui qui tire la branche de l’arbre. Celui qui, porteur de conscience, ose la défiance.   L’époque est irrespirable,... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2018

BERNARD HOUDIN : LAURENT GBAGBO A LA CPI, C'EST NELSON MANDELA A ROBBEN ISLAND

 L’année qui s’est achevée restera, d’abord, comme celle de la disparition d’une des plus grandes figures de l’Histoire, pas simplement de l’Histoire de l’Afrique mais de l’Histoire tout court, avec le décès de Nelson Mandela. Et, hasard de l’Histoire ou signe du Destin, elle aura aussi été marquée, en Afrique, par des évènements dont les développements sont aujourd’hui forts incertains : - les interventions militaires françaises au Mali et en Centrafrique à lire au prisme de la realpolitik, - la lente et continuelle «... [Lire la suite]
Posté par Laurent Gbagbo à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]