tcheide parquet - Copie_0

Tchéidé%20Jean%20Gervais%20(1)

       Au terme du procès du vendredi 6 avril 2018 au Parquet du Plateau, des 18 cadres et militants de l’opposition, le porte-parole Tchéidé Jean-Gervais a été maintenu en détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Alors que le verdict dudit procès lui permettait de rentrer à la maison comme les 17 autres personnes jugées qui ont été libérées le même vendredi soir, après avoir passé 15 jours de détention sous mandat de dépôt à la Maca.

Raisons évoquées

     Une source près du Greffe de la Maca confie avoir reçu du Procureur de la République, une notification écrite d’un mandat d’arrêt datant du 11 mars 2013 dont le scellé a été levé contre Jean-Gervais Tchéidé. Selon cette source bien introduite, le porte-parole d’Eds aurait financé des attaques et des projets d’attaque d’assaillants à l’ouest contre des positions des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci). Notre source ajoute que Tchéidé aurait participé à des financements d’achats d’armes pour attenter à la sûreté de l’Etat entre 2012 et 2013. Une raison pour laquelle, conclut notre source, Jean-Gervais Tchéidé est maintenu en détention, en entendant la procédure judiciaire qui devrait le faire passer en jugement pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Marcel Dezogno