23131751_1461858370549890_6160154391663625152_n

      Après les révélations du journal Médiapart sur le complot ourdi contre le Président Laurent Gbagbo, et le succès des tournées éclatées dans le district d’Abidjan et les villes environnantes le week-end dernier,  initiées par la direction du parti de Gbagbo en vue de remobiliser les militants pour les batailles futures. Cette fois-ci c’est le Président par intérim du front populaire ivoirien, le camarade Sangaré Abudrahmane qui effectuera une tournée  dans  le Loh-Djiboua, du 14 au 18 novembre 2017.

     Cette tournée dans Loh-Djiboua est une étape importante pour le parti de Gbagbo dans la reconquête du pouvoir d’Etat et surtout dans son action de mettre fin à la parodie de procès à la CPI. Le Président par intérim du FPI Sangaré Aboudrahmane annoncera certainement  aux populations desdites locations, l’espoir d’une prochaine libération du Président Gbagbo et d’une côte d’ivoire débarrassée des foyers de microbes et autres maux liés dès sa prise du pouvoir par la violence (Alassane. D. Ouattara).

     Le camarade Président par intérim exigera au cours des différents meeting (s) la libération des prisonniers politiques qui croupissent dans les prisons ivoiriennes (Ecole de Gendarmerie lieu de détention de la première Dame Simone Ehivet Gbagbo) et le retour immédiat et sans condition des exilés politiques dans leurs pays. La tournée du Loh-Djiboua sera une tournée de combat, de réengagement et surtout pour mettre fin à la souffrance du peuple ivoirien depuis la mort de la démocratie le 11 avril 2011.

    Pour rappel La région du Lôh-Djiboua est située au sud-ouest de la Côte d’Ivoire et est considérée comme la porte d’entrée du grand ouest du pays. A 190 km d’Abidjan la capitale économique et 135 km de Yamoussoukro la capitale politique, la région fait limite avec les régions du Goh, du Gboklê, de la Nawa, des Grands ponts et de l’Agneby-Tiassa. L’axe Abidjan-Divo conduit sans détours vers les grandes cités de l’ouest jusqu’à l’ouest montagneux, Man, Sipilou. Au niveau de l’administration décentralisée, le Lôh-djiboua comprend une préfecture de région, trois préfectures départementales, dix-sept sous-préfectures dont treize fonctionnelles.

   En terme de déconcentration la région compte cinq communes que sont Divo,Hiré,Guitry ;Lakota et Zikisso.Les premiers habitants du Lôh-Djiboua sont les Dida et les Godié du grand groupe ethnique Krou. Plus tard ils ont été rejoints par des allochtones baoulé,, sénoufo, agni, yacouba, gouro et les allogènes notamment burkinabé, ghanéen et béninois.Le recensement général de la population et de l’habitat donnait en 1998 quelques 682 385 habitants contre une estimation en 2012 de 1.024.376 habitants. Ces chiffres sont à revoir à la hausse après le dernier recensement de 2014.

     TOURNEE DU PRÉSIDENT SANGARÉ ABOU DRAHAMANE DANS LE LOH-DJIBOUA, LE PROGRAMME COMPLET.

Du 14 au 18 Novembre 2017

• MARDI 14 Novembre, 10h, Meeting à GUITRY
• MARDI 14 Novembre, 14h, Meeting à YOCOBOUE

• MERCREDI 15 Novembre, 10h, visite et Meeting à NEKO

• JEUDI 16 Novembre, 10h, Meeting à ZIKISSO
• JEUDI 16 Novembre, 14h, Meeting à LAKOTA

• VENDREDI 17 Novembre, 10h, Meeting à HIRE

• SAMEDI 18 Novembre, 10h, Meeting à DIVO