le combattant

20 septembre 2017

COPEECI invite Madame Camara Kandia à s’expliquer devant la nation sur l’inscription en ligne et la finalité des moyens...

  DECLARATION DU COLLECTIF DES PARENTS D’ELEVES ET D’ETUDIANTS DE CÔTE D’IVOIRE (COPEECI) Le Collectif des Parents d’Elèves et d’Etudiants de Cote d’Ivoire (COPEECI) suit, à l’instar de la nation entière, avec beaucoup d’attention, la grève générale lancée par la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) qui paralyse l’ensemble des établissements (primaires, secondaires et universitaires).Les points culminants des revendications sont les suivants : - La restauration de la session de remplacement pour... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2017

La LIDHO condamne avec énergie ce regain de violence perpétré par des enfants appelés Microbes et contre des élèves et étudiants

    DECLARATION DE LA LIDHO RELATIVE A LA SITUATION SOCIALE ACTUELLE   Ce mois de septembre 2017 est émaillé d’incidents qui constituent des cas de violation des droits de l’Homme.  En effet, on assiste à un regain d’agressivité des adolescents contre d’innocentes personnes dans certaines communes d’Abidjan. Ces délinquants appelés ‘’Microbes’’ ou encore ‘’enfants en conflit avec la loi’’ portent fortement atteinte au droit à la vie par les tueries qu’ils commettent, le droit à l’intégrité physique... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2017

Ce qui n’a jamais été dit sur la rébellion du 19 septembre 2002. Minakro, la terre des exécutions.

  Ce qui n’a jamais été dit sur la rébellion du 19 septembre 2002. Minakro, la terre des exécutions.  Les populations de Sakassou ont payé un lourd tribut dans la crise du 19 septembre 2002. Sur dix personnes enlevées ce 2 décembre 2002, par les rebelles, dans les villages d’Assandrè et Assafou (département de Sakassou), une seule a eu la vie sauve : Koffi N’goran, une dame originaire d’Assandrè (Agnibonou-Kanouan). Les rebelles reprochaient à leurs victimes d’avoir exécuté la danse “Adjanou” (danse... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2017

DICTATURE EN CÔTE D'IVOIRE / BÂTON AUX ETUDIANTS,CAROTTE AUX MUTINS !

  Edito: Yacouba Gbané Bâton aux étudiants, carotte aux mutins! Tout fout le camp dans ce pays. La conscience et la morale se cherchent. La république a perdu ses valeurs et ses repères. Bâton pour les étudiants. Carottes pour les mutins. Le crime des étudiants, c’est d’avoir revendiqué les meilleures conditions d’études et dénoncé les droits d’inscriptions dans les lycées et collèges. Ils l’ont fait les mains, légalement et démocratiquement. Dans ce pays, les citoyens ne sont pas logés à la même enseigne. Ils ne... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2017

Mandats d’arrêt contre Damana Pickas et Stéphane Kipré : Les autorités ghanénnes refusent de céder à la panique version Ouattara

«Les autorités semblent avoir pris acte d’une demande rogatoire d’arrêt et d’extradition de Stéphane Kipré et Damana Adia Pickas. Et elles se réservent le droit et le temps d’examiner la pertinence de cette requête au moment opportun. Après qu’une commission judiciaire aura pleinement statué sur la demande des autorités ivoiriennes ». Cette révélation émane d’une source crédible des milieux des Affaires étrangères ghanéennes qui cite une source proche du ministère de la Justice du Ghana. Selon cette information... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2017

LA CONFÉRENCE SUR LE FRANC CFA QUI DÉNOUE LE NŒUD DE LA RENAISSANCE MONÉTAIRE AFRICAINE.

    Après son arrestation spectaculaire, et surtout de son  expulsion du Sénégal le mois dernier. Le samedi 16 septembre 2017, le cyber-activiste, chroniqueur Kemi Seba a tenue une conférence en France plus précisément au 34 Avenue du vieux Chemin de st Denis. Le thème de cette conférence était «  Révolution international contre le franc CFA » Au cours de cette conférence, il dénoncera la monnaie coloniale et le pouvoir sénégalais au service de l'impérialisme.     Le franc CFA (le franc des... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2017

CONFUSION A LA CPI / LE PROCUREUR FATOU BENSOUDA N'A PLUS QUE 17 TÉMOINS A PRÉSENTER

       La procureure de la Cour pénaleinternationale, a écrit uncourrier, le 14 septembre2017, pour notifier à la Chambre de première ins-tance « Un avis de révocation de témoin ». Le concerné, unexpert désigné « Témoin P-0626 », ne fait plus partie des témoins de l’accusation. «Comme prévu par son avis du26 juillet 2017, l’accusation avise par la présente qu’ellen’a plus l’intention d’appeler letémoin P-0626, témoin expert», écrit Fatou Bensouda. Selon les informations rendues publiques par le... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 21:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 septembre 2017

SONNÉE PAR LES TÉMOIGNAGES DES EXPERTS LE PROCUREUR FATOU BENSOUDA ANNULE LE PASSAGE D'UN TÉMOIN-EXPERT.

      Fatou bensouda, procureur de la cour pénale internationale (CPI), doit avoir très mal actuellement. Elle qui n’arrive pas à prouver que le Président Gbagbo et Blé Goudé ont été co-auteurs indirects ou directs de crimes contre l’humanité, crimes de guerre commis en 2010. Depuis l’ouverture du procès en janvier 2016.Toutes sortes de témoins défilent depuis près d’un an devant la chambre de première instance I sans qu’aucun ne puisse étayer son dossier d’accusation. Que ce soit les experts dans divers domaines... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2017

LA JEUNESSE DU PARTI DE GBAGBO APPORTE SON SOUTIEN AUX ÉLÈVES ET ETUDIANTS SUITE A LA RÉPRESSION DU DICTATEUR OUATTARA.

DECLARATION DE SOUTIEN DE LA JFPI AUX ELEVES ET ETUDIANTS DE COTE D'IVOIRE Fidèle à ses habitudes et comme le 17 Mai 1991, sous le meme Alassane Ouattara, où l'on a vu une soldatesque formatée à la haine de l'étudiant,exercer une violence sur les etudiant(e)s résidant dans la Cité Universitaire de Yopougon, Là où , le régime peine à juguler le phénomène des enfants dits microbes qu'ils ont eux même mis "en conflit avec la loi" dans leurs aventures meurtrieres contre le peuple ivoirien qui avait commis l'outrecuidance de... [Lire la suite]
Posté par laurent gbagbo à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]